Cas pratique

ll faut retrouver Lucky !

Ce matin Julie, une de nos product managers, est arrivée au bureau avec une triste nouvelle : son chien Lucky a disparu. Écumer son quartier, contacter les vétérinaires, placarder des affiches : elle a tout essayé et ne sait plus quoi faire. Nous nous sommes donc lancé dans la réalisation d’un Product.sprint pour concevoir une solution qui pourrait l’aider dans ses recherches.

À travers ce cas pratique, vous allez découvrir comment construire un produit digital en 5 jours, de l’idée au backlog en passant par le prototype grâce à un focus sur quelques ateliers clés du Product.sprint.

Product Exploration

1. Interview utilisateurs

Les interviews utilisateurs ont pour objectif d’obtenir des informations sur le comportement et le quotidien de la cible que l’on vise.

En posant des questions approfondies sur une thématique à un panel d’utilisateurs, on cherche à faire émerger leurs besoins et leurs problématiques pour identifier par la suite comment leur venir en aide.

2. Personae

La réalisation de personae permet de se mettre dans la peau de nos groupes d’utilisateurs et de développer de l’empathie à leur égard.

En dressant le portrait robot de chacune de nos cibles, on s’assure que la solution que l’on va concevoir correspond à leurs besoins et attentes.

3. Experience map

Une experience map est une cartographie de l’expérience que vit un utilisateur lorsqu’il est dans une situation précise ou lorsqu’il utilise un produit digital.

Elle permet d’identifier les points clés positifs et négatifs sur lesquels notre produit pourra avoir un impact, et d’inspirer la proposition de valeur et les fonctionnalités du produit.

Voir le canvas complet

Product Strategy

1. Elevator Pitch

L’elevator pitch permet de formaliser les premiers contours d’un produit de façon très synthétique.

Comme si il était expliqué pendant un trajet en ascenseur, le pitch doit pouvoir être formulé en 30 secondes.

Pour qu’il soit exhaustif, le pitch doit répondre à cinq questions :
- à qui le produit s’adresse
- à quel besoin il répond
- quelle forme il prend
- à quoi il sert
- comment il se différencie de sa concurrence

2. Lean Canvas

Le Lean Canvas permet d’approfondir sa vision produit et d’en valider la cohérence.

Avec ses neuf cases, il permet de réfléchir à tous les aspects clés de la vision produit. Le Lean Canvas est l’outil parfait pour formaliser une vision produit sur laquelle l’ensemble des participants sont alignés.

Voir le canvas complet

3. Story Mapping

Le Story Mapping permet de construire la vision fonctionnelle de son produit en décortiquant le parcours utilisateur.

Cet atelier consiste à lister les étapes structurantes du parcours, puis à ordonner les fonctionnalités produit qui en découlent en fonction de leur niveau de priorité.

Voir le canvas complet

4. App Mapping

L’App Mapping permet de définir la structuration de son produit au travers des connexions entre ses pages.

Il présente le contenu des pages et les liens possibles entre elles sous la forme d’un diagramme, afin de s’assurer que l’expérience et le parcours proposé aux utilisateurs sont cohérents.

Product Design

1. Priority Guide Content

Le Priority Guide permet d’identifier quels sont les contenus clés qui devront être mis en avant lors de la phase de wireframing et de maquettage.

Pour chaque page du produit, on liste les contenus à y faire figurer puis on les ordonne du plus prioritaire au moins prioritaire.

2. Wireframes

Première représentation visuelle du produit, le wireframe définit les zones et l’agencement des composants des pages.

Il sert à structurer, organiser et adapter le contenu des pages en fonction des parcours utilisateurs et du support qu’ils utilisent.

C’est également à cette étape que l’on s’assure de construire des interfaces respectant les bonnes pratiques ergonomiques.

Product Test

1. Prototype

Le prototype simule le fonctionnement d’un produit réel. Il a pour objectif de proposer une première expérience du service que l’on pourra faire tester.

Lors des tests, on observe comment les utilisateurs interagissent avec le produit et on collecte leurs retours pour pouvoir améliorer les interfaces et les parcours.

Voir le prototype complet

2. Maquettes

La réalisation de maquettes consiste en l’intégration des éléments d’identité graphique sur les wireframes.

Cette étape permet de créer l’univers du produit et de rendre son utilisation intuitive et agréable.

Les maquettes sont des représentations très précises des interfaces du produit seront ensuite intégrées lors de la phase de développement.

Voir les maquettes

Product Backlog

1. Roadmap

La roadmap explique comment le produit va évoluer dans le temps pour atteindre la vision.

Il s’agit de la feuille de route du produit : sur des périodes temporelles définies, elle décrit les objectifs intermédiaires à atteindre, les fonctionnalités à développer et les métriques à suivre.

Ce document stratégique est très utile pour aligner les parties prenantes et obtenir du budget pour le développement du produit.

Voir le canvas complet

2. Backlog

Le Product.Sprint se termine par la formalisation du backlog, qui guidera le développement des fonctionnalités.

Le backlog regroupe tous les besoins fonctionnels des utilisateurs, exprimés sous la forme de User Stories. Cette liste est priorisée en fonction de la roadmap.

Conclusion du cas pratique

On a retrouvé Lucky !

Grâce au cadre méthodologique proposé par le Product.sprint, il est possible d’aboutir en quelques jours à un résultat opérationnel et immédiatement actionnable. Cette démarche d’innovation centrée sur les utilisateurs et itérative permet de construire une stratégie de qualité, et de déployer rapidement une première version de son produit sur le marché.

Maintenant, à vos post-its !